.::Rodent::.
 

Gerbille de Mongolie

1.Place dans le règne animal

La gerbille de Mongolie (Meriones unguiculatus) appartient à l'ordre des rongeurs (Rodentia), le sous-ordre des Myomorphes (Myomorpha), la famille des Hamsters (Cricetidae), la sous-famille des Gerbilles (Gerbillinae), du genre des Meriones (Meriones).

2. Type et conformation

a)Type

Le type de la gerbille de Mongolie est modérément allongé et au cou inapparent.
La ligne du dos est maintenue dans une position redressée légèrement voûté, avec une gracieuse arcade qui se joint directement au cou et à la tête. En position horizontale, le dos est droit et horizontal, avec une arrière-main bien arrondie, un peu plus ronde chez les femelles, un peu plus allongée chez les mâles, et se prolonge gracieusement vers l'implant de la queue.
L’arrière-train est un peu allongé chez les mâles, plus rond chez les femelles.
Les pattes antérieures possèdent cinq doigts (dont l’un est un pouce rudimentaire), ils sont très courts et placés parallèlement, la plante des pieds est glabre.
Les pattes postérieures ont une longueur de 28-32 mm et possèdent cinq doigts placés parallèlement. Elles donnent un soutien à l'animal, de telle sorte que celui-ci puisse se maintenir en position debout. La plante des pieds est couverte de poils.
Les doigts et orteils possèdent des ongles très fins dans la couleur qui correspond au pelage.
Une glande odorante se situant sur la ligne médiane traversant le ventre longitudinalement est nettement visible.
Parce que celle-ci secrète une substance grasse de nature, servant au marquage du territoire, on ne peut pas considérer, suivant le degré de gradation, un ventre légèrement gras comme une faute ou seulement comme une faute légère.
Le corps est en position allongée et vu du haut de type cylindrique, devant aussi large que derrière.
La queue est totalement couverte de poils avec au bout quelques poils plus longs, le dénommé plumeau ou plumet, vers la fin elle se termine un peu en pointe conique, sans interruption nette ou croc, et sa longueur est d'environ 90-100 % de la longueur tête-corps chez l’animal adulte. A la naissance, la longueur de la queue est d'environ 25 % de la longueur tÍte-corps

b) Taille

La gerbille de Mongolie à une longueur tête-corps de 110-135 mm avec un poids adulte de 85-130 grammes pour les mâles et 60-125 grammes pour les femelles.

c) Fourure et condition de la fourure

Le corps est complètement recouvert de poils denses, la longueur des poils est d’environ 8-10 mm. Le poil est lisse, plaqué au corps et présente un beau lustre.

d)Tête, yeux et oreilles

La tête est placée directement sur le corps, type au cou inapparent, est assez aplatie, large entre les oreilles et se terminant de façon conique avec un chanfrein légèrement busqué.
La longueur du crâne est d’environ 1/3 de la longueur tête-corps. Les yeux sont clairs, vifs, ronds et légèrement saillants, d’une couleur appropriée à celle de la robe. Le pavillon des oreilles (longueur ± 14 mm) est ovale de forme, sans froissures ni plis, complètement recouvert de poils fins et dépasse un peu de la fourrure vers l'arrière. La dentition consiste en 6 molaires et 2 incisives dans la mâchoire supérieure et inférieure. Les incisives sont à croissance continue et usées en forme de biseaux.

e)Couleur de couverture et du ventre

Est décrite chez les couleurs reconnues.

f)Entre couleur et couleur de base

Est décrite chez les couleurs reconnues.

g) Conditions et soins

La gerbille doit donner une impression de vivacité et de curiosité. Les yeux doivent être clairs, sans trace de larmoiement. La glande odorante doit être aussi pure que possible et ne pas présenter trop de sécrétion. La gerbille ne peut pas être trop maigre ni trop grasse. Les oreilles, queue, ongles et pattes doivent être propres.

3. Catégories d'âge

Les animaux entre 8 semaines et 5 mois seront inscrits dans la catégorie jeune, à partir de 5 mois dans la catégorie vieux.

4. Identification et présentation

Les animaux sont présenté dans des cages fermées transparentes du type bac de transport avec comme mesures minimales de 15 x 9 x 10 cm.
L’identification est faite au moyen d’un autocollant numéroté mis à la disposition par l’association organisatrice, un par animal, qui sera collé sur le couvercle de la cage. La cage ne peut, en aucune façon être reconnaissable. Les animaux sont présentés individuellement dans une cage.

5.Echelle des points

1
Type et conformation, queue et implantation de la queue
20
2
Taille
10
3
Fourure et conditions de la fourrure
20
4
Tête, yeux et oreilles
15
5
Couleur de couverture et du ventre
15
6
Entre couleur et couleur de base
15
7
Condition et soins
5

6. Echelle des prédicats

L’échelle des prédicats appliquée lors du jugement des animaux de basse-cour est également applicable à la gerbille de Mongolie.

EX Exellent
AA Extra
A Très bon
BB Bon
B Assez bon
C Suffisant
D Déclassé
/ Ne satisfait pas aux conditions d’exposition
AFW Absent
NE Couleur ou sorte non reconnue

7.Description de la couleur

Agouti ou couleur sauvage ou couleur naturelle (A- C- D- E- G- P-)
La couleur agouti est caractérisée par des zones de couleur tricolore sur le poil: une base gris ardoise, une bande de couleur jaune fauve et une pointe noire. Des poils noirs sont parsemés largement sur toute la couverture. Les animaux possédant une entre-couleur jaune fauve sont préférés. La couleur du ventre est crème-blanc sur une couleur de base foncée. La ligne de démarcation entre la couleur de couverture et le ventre doit être aussi nette que possible sur les flancs. Les yeux sont noirs. Les ongles doivent être aussi foncés que possible.

Agouti argenté ou chinchilla (A- C- D- E- gg P-)
La couleur agouti argenté est caractérisée par des zones de couleur tricolore sur le poil: une base gris ardoise, par l'action du "grey-factor" la bande de couleur devient blanche à crème très clair et une pointe noire. Les exemplaires avec l'entre-couleur la plus blanche sont préférés. Des poils noirs sont parsemés largement sur toute la couverture. Les yeux sont noirs. Les ongles doivent être aussi foncés que possible.


Cannelle (A- C- D- E- G- pp)

Par l'action du "pink-eye factor" la couleur des yeux qui devient rouge-rubis ainsi que la pigmentation noire du pelage sera altérée. Celle-ci est estompée jusqu'au gris. Les animaux ont une couleur de couverture et entre-couleur d'un jaune fauve mat, cela est dû au fait que les pointes grises qui couvrent la zone jaune sont presque invisibles. La base des poils est grise.
Les ongles sont cornes clair.


Blonde (A- Cch D- E- G- pp)
Par la simple présence du "himalayan-" ou "rus factor" en combinaison avec le "pink-eye factor", on obtient une, ce qu'on appelle, modification de dominance, qui ne se charge que de la formation complète du pigment que l'on devrait obtenir avec le C-dominant, ne se développe que partiellement, et donne ainsi au pelage une couleur de couverture et entre-couleur jaune fauve clair à la brillance terne. La couleur de base est gris clair. Les yeux sont rouge rubis. Les ongles sont cornes clairs.

Crème (A- C- D- E- gg pp)
La combinaison du "pink-eye factor" et du "grey factor" se chargent d'une forte altération de la pigmentation, ce qui donne à la couverture une couleur crème très claire qui s'étend jusqu'à la base du poil. Le ventre est blanc. Les yeux sont rouges. Les ongles sont couleur corne.

Miel aux yeux foncés (A- C- D- ee G- P-)
Le "extension factor" provoque une forte répression du pigment noir dans la couleur de base et de couverture. La couleur de couverture et l'entre-couleur est de couleur miel aussi chaud que possible. La couleur s'étend aussi profondément que possible vers la base des poils. La peau est bleue. On constate un léger ticking noir qui tel un voile recouvre la couleur de couverture. La couleur du ventre est blanche. Les yeux sont aussi foncés que possible. Les oreilles sont ardoise foncée. Les ongles sont corne.

Miel gris ou Renard Polaire (A- C- D- ee gg P-)
Le "extension factor" en combinaison avec le facteur gris provoque une forte répression d'aussi bien le pigment noir que le pigment jaune dans la couleur de base et de couverture. La couleur de couverture et l'entre-couleur est de couleur crème clair, de préférence aussi chaud que possible. La couleur de couverture s'éclaircit (devient plus blanche) avec le vieillissement des animaux. La couleur s'étend le plus profondément possible vers la base des poils. La peau est bleue. On constate un léger ticking noir qui tel un voile recouvre la couleur de couverture. La couleur du ventre est blanche. Les yeux sont aussi foncés que possible. Les oreilles sont ardoise foncée. Les ongles sont corne.

Noir (aa C- D- E- G- P-)
La fourrure est aussi bien sur le dos que sur le ventre aussi noir que possible. La couleur s'étend le plus profondément possible vers la base des poils. Les yeux sont noirs. Les ongles sont aussi foncés que possible. Des bandes transversales sont souvent visibles sur les pattes antérieures, ainsi qu'un petit trait d'environ 4 mm sur la gorge. Les animaux possédant le moins de dessin blanc seront préférés. Les petites bandes transversales blanches sont considérées comme une faute légère.

Bleu (aa C- dd E- G- P-)
La fourrure est bleu intense aussi bien sur le dos que sur le ventre. La couleur s'étend le plus profondément possible vers la base des poils. Les yeux sont bleus. Les ongles sont aussi foncés que possible. Des bandes transversales sont souvent visibles sur les pattes antérieures, ainsi qu'un petit trait d'environ 4 mm sur la gorge. Les animaux possédant le moins de dessin blanc seront préférés. Les petites bandes blanches transversales sont considéré comme une faute légère.
Remarque chez bleu: cette couleur n'est apparue que vers 1998. Par combinaison identique au noir, toutes les combinaisons de couleur valable pour le noir, sont aussi reconnues pour le bleu.

Lilas (aa C- D- E- G- pp)
Par l'action du "pink-eye factor", le noir du pelage est délavé en gris foncé avec un reflet un peu roux. Des bandes transversales sont souvent visibles sur les pattes antérieures, ainsi qu'un petit trait d'environ 4 mm sur la gorge. Les animaux possédant le moins de dessin blanc seront préférés. Les petites bandes blanches sont considérées comme une faute légère.

Dove (aa Cch D- E- G- pp)
Par l'action du "pink-eye factor" et la modification dominante du facteur russe, le noir du pelage est délavé en gris clair. Des bandes transversales sont souvent visibles sur les pattes antérieures, ainsi qu'un petit trait d'environ 4 mm sur la gorge. Les animaux possédant le moins de dessin blanc seront préférés. Les petites bandes blanches sont considérées comme une faute légère.

Ivoire (aa C- D- E- gg pp)
La combinaison du facteur non-agouti, du "grey factor" et du "pink-eye factor" nous donne un animal, chez lequel chaque couleur est altérée.
Le "grey factor" et le "pink-eye factor" se fortifient l'un l'autre pour empêcher la production de couleur. La couleur de base est blanche, la couleur de couverture à un reflet très jaune clair comme de l'ivoire. Les yeux sont roses. Les ongles sont couleur corne.

Ardoise (aa C- D- E- gg P-)
Le facteur non-agouti en combinaison avec le "grey factor" empêche l'apparition du jaune, ainsi qu'une légère dépigmentation de la couleur noire. Celle-ci peut d'après la tombée de la lumière avoir un reflet brunâtre ou bleuâtre. La couleur de couverture s'étend le plus profondément possible vers la base des poils. Les yeux sont noirs. Les ongles sont couleur corne foncée.

Birman (aa cbcb D- E- G- P-)
Le facteur de dépigmentation de la couleur sur l'allèle de manifestation de couleur laisse voir un léger acromélanisme en combinaison avec le facteur de non-agouti, cela signifie que l'apparition de couleur est le plus faible sur le milieu du corps, et que la couleur apparaît le plus fortement aux extrémités, les places les plus "froides" du corps. Le nez jusqu'à la ligne des yeux, les pattes et la partie postérieure du corps, queue incluse, sont de couleur sépia foncé. Le milieu du dos est sépia foncé, la couleur des flancs devient graduellement un peu plus claire. La couleur du ventre s'étend sans démarcation dans la couleur des flancs. Les yeux sont noirs. Les ongles sont couleur corne foncé.

Siamois (aa cbch D- E- G- P-)
Le facteur "himalayan" ou russe se manifeste par un fort éclaircissement du facteur birman. Le facteur de dépigmentation de la couleur sur l'allèle de la manifestation de couleur montre un acromélanisme très fort en combinaison avec le facteur non-agouti, ce qui signifie que la manifestation des couleurs est le plus faible sur le milieu du corps et que la couleur se manifeste le plus vers les extrémités, vers les parties les plus "froides" du corps. Les extrémités restent foncées, bien que moins foncées que chez le birman. La démarcation entre les parties colorées foncées et moins foncées du corps est plus nettement dessinée. Le nez, les oreilles, les pattes et la queue présentent une couleur sépia aussi foncée que possible. Le corps est de couleur sépia clair. La couleur du ventre se fond graduellement dans la couleur des flancs. Les yeux sont noirs. Les ongles sont couleur corne foncé.

Blanc queue foncée (aa chch D- E- G- P-)
La présence double du facteur russe en combinaison avec le facteur "couleur unie" nous donne un animal blanc avec une queue aussi foncée que possible. Sur le nez et les pattes certains poils noirs peuvent apparaître. En vieillissant, la couleur de la queue s'éclaircit un peu. Les yeux sont rouges. De ogen zijn rood. Les ongles sont couleur corne.

Muscade (aa C- D- ee G- P-)
Par la combinaison du facteur de couleur unie avec le "extension factor", on peut apercevoir sur tout le poil une couleur jaune s'étendant aussi profond que possible. Un fort ticking noir s'étend sur cette couleur de couverture. Le ventre est gris mat avec un voile foncé. Des bandes transversales sont souvent visibles sur les pattes antérieures, ainsi qu'un petit trait d'environ 4 mm de largeur sur la gorge. Les animaux possédant le moins de dessin blanc seront préférés. Les petites bandes transversales blanches sont considérées comme une faute légère. Les yeux sont aussi foncés que possible. Les ongles sont couleur corne foncé.
Ces animaux naissent jaune fauve et n'attrapent leur ticking que vers la seconde mue. Ils donnent l'impression lors du changement d'avoir un dessin en forme de damier foncé et jaune fauve avec l'arrière-main et le front couvert d'une tache jaune fauve. Ce dessin s'agrandit progressivement par la croissance des nouveaux poils. La coloration définitive est terminée vers le troisième mois de vie.

Muscade argenté (aa C- D- ee gg P-)
Par la combinaison du facteur de couleur unie avec le "extension factor" et le "grey factor", on peut apercevoir sur tout le poil une couleur blanche s'étendant aussi profond que possible. Un fort ticking noir s'étend sur cette couleur de couverture. Le ventre est gris mat avec un voile foncé. Des bandes transversales sont souvent visibles sur les pattes antérieures, ainsi qu'un petit trait d'environ 4 mm de largeur sur la gorge. Les animaux possédant le moins de dessin blanc seront préférés. Les petites bandes transversales blanches sont considérées comme une faute légère. Les yeux sont aussi foncés que possible. Les ongles sont couleur corne foncé.
Ces animaux naissent blanc et n'attrapent leur ticking que vers la seconde mue. Ils donnent l'impression lors du changement d'avoir un dessin en forme de damier foncé et blanc avec l'arrière-main et le front couvert d'une tache blanche. Ce dessin s'agrandit progressivement par la croissance des nouveaux poils. La coloration définitive est terminée vers le troisième mois de vie.

Muscade fauve (aa C- D- ee G- pp)
Par la combinaison du facteur de couleur unie avec le "extension factor" et le "pink-eye factor", on peut apercevoir sur tout le poil une couleur jaune s'étendant aussi profond que possible. Un fort ticking gris s'étend sur cette couleur de couverture. Le ventre est gris mat avec un voile gris foncé. Des bandes transversales sont souvent visibles sur les pattes antérieures, ainsi qu'un petit trait d'environ 4 mm de largeur sur la gorge. Les animaux possédant le moins de dessin blanc seront préférés. Les petites bandes transversales blanches sont considérées comme une faute légère. Les yeux sont rouges. Les ongles sont couleur corne.
Ces animaux naissent jaune fauve et n'attrapent leur ticking que vers la seconde mue. Ils donnent l'impression lors du changement d'avoir un dessin en forme de damier foncé et blanc avec l'arrière-main et le front couvert d'une tache blanche. Ce dessin s'agrandit progressivement par la croissance des nouveaux poils. La coloration définitive est terminée vers le troisième mois de vie.

Blanc aux yeux rouges (-- chch -- -- -- pp)
Par l'action du facteur russe en combinaison avec le "pink-eye factor" toute manifestation de couleur est retenue. L'animal ressemble à un albinos. La couleur est d'un blanc aussi pur que possible, sans présence de poils noirs ou à la pointe noire. Les yeux sont rouges. Les ongles sont couleur corne.

Rouan, aubère ou schimmel (?? C- D- e(f)e(f) G P-)
La formule héréditaire du Rouan n'est jusqu'à présent pas encore complètement connue. Celle-ci doit être démontrée par des croisements expérimentaux. Les animaux naissent jaune fauve chaud foncé. Après la première mue, son aspect général devient progressivement plus clair, jusqu'à ce qu'après la seconde mue, on obtient un animal pratiquement blanc, où seul le front et la queue présentent encore une couleur chaude jaune fauve et que l'entre-couleur apparaît très discrètement dans la couleur de couverture. Le ventre est blanc. Les yeux sont foncés, qui vu sous un certain angle, présentent un reflet ardent. Les ongles sont couleur corne

Dessins
Les panachés et tachetés sont reconnu dans les couleurs de bases suivantes: agouti, agouti argenté, cannelle, noir, lilas, bleu, dove, sépia foncé, birman, siamois, miel aux yeux foncés, muscade, muscade argenté, muscade fauve.
Le patron pie est représenté par la formule génétique Sp (Spotted).
Par l'action du facteur pie ou "Spotted factor" la couleur de base de la fourrure est un peu délavée. Les animaux possédant les dessins les plus symétriques possible seront préférés.

Tachetés ou Canadian White Spot
Un patron de taches est visible sur la couleur de base décrite ci-dessus, représentée par la pointe du nez blanche, une tache commençant entre les yeux jusqu'aux oreilles, de préférence en forme de pointe montrant le museau et une tache blanche dans la nuque d'un diamètre d'environ 1-1,5 cm se situant le plus centralement possible. La tache de la nuque ne peut pas toucher la tache du front. Les pattes sont blanches. La pointe de la queue est de préférence blanche. La couleur de base doit être présente de façon la plus soutenue possible.

Panachés
Un patron de taches est visible sur la couleur de base décrite ci-dessus, représentée par la pointe du nez blanche, une tache commençant entre les yeux jusqu'aux oreilles, de préférence en forme de pointe montrant le museau et une colorette autour du cou avec une largeur d'environ 1-2 cm qui s'étend aussi loin possible des deux côtés, au minimum une tache blanche sur l'arrière main avec un diamètre de 1-3 cm, avec une démarcation aussi nette que possible et un plumeau de queue blanc sur une longueur de minimum 1 cm. Il y a possibilité d'autres taches blanches dispersées sur tout le corps, de préférence disposées le plus symétriquement possible. Les pattes et le ventre sont blanc. Le facteur pie se manifeste par un éclaircissement de la couleur générale.

8.Défauts légers

Tête légèrement trop pointue, des oreilles légèrement trop grandes ou légèrement trop petites, légère déviation du port des oreilles, plumeau de queue trop petit, queue un peu trop courte ou un peu trop mince, quelques poils blancs, un peu trop de substance grasse sur le ventre, légère mue, légère déviation de la couleur, pelage un peu trop court ou un peu trop long, un peu trop de blanc sur les pattes antérieures ou sur le menton chez les animaux de couleur unie, un peu de petite et grande tache sur la tête et nuque, pas de pointe de la queue blanche chez le tacheté, ongles un peu trop clairs chez les variétés aux ongles foncés.

9.Défauts graves

Tête pointue, des oreilles rondes, des oreilles abîmées, dents plates, dents d’éléphant, trop petit, trop grand, tache nue dans le pelage, pelage trop court ou trop long, mue forte, l’absence de brillance du poil, fourrure trop ouverte, absence du plumeau ou plumeau trop petit, trop de poils blancs, queue mutilée, en croc ou trop courte, taches blanches dans la robe chez la variété à dessin non pie, trait sur le menton trop grand ou pattes antérieures complètement blanches chez les animaux de couleur unie, déviation de la couleur, infection de la face plantaire, symptômes de maladie, parasites, ongles blancs chez les variétés aux ongles foncés, femelle gestante.

10.Reconnaissance

Pour la reconnaissance d’autres variétés de couleurs et de types ou structures de poils nouvelles, le règlement général de reconnaissance de la Fédération nationale est de vigueur.

.::Rodent::.

 

Copyright 2003 Rodent